Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les héros incroyants

kervasdoue.jpg

Les héros d'aujourd'hui sont des incroyants. 

Il s'appelle Jean de Kervasdoué, c'est un vieux con affligé d'un tic délicieux qui accompagne ses saillies: un ricanement en biais.

Par exemple: on trouve de plus en plus de gens qui ont des cancers, mais de moins en moins en meurent (ricanement) , cela est du non pas à la prévention mais au dépistage précoce (ricanement), et comme 100 % des gens meurent et qu'on ne meurt plus d'infections, le nombre de morts du cancer augmente en pourcentage et baisse en valeur absolue (ricanement) au 13:43 et 13:53 et 14:47 de la vidéo (1).

Et tout comme ça... Les émissions d'onde dues aux relais de télévision sont très supérieures à celles des téléphones et les personnes "électro-sensibles" le sont aux antennes qui ne fonctionnent pas. 

On parlera donc du principe de précaution qui nous couta les dépenses de la grippe (nous sommes les seuls à avoir engagé des dépenses à ce niveau), est absolument nocif et surtout condamne toute recherche et toute expérimentation. Ainsi la science française ne s'intéresse pas (plus) aux OGM, la France l'un des premiers pays agricoles du monde se privant ainsi de la science dans un domaine qui concerne son avenir. Pour la première fois de son histoire, un pays occidental renonce à l'activité rationnelle de recherche dans un domaine qui la concerne, au nom de la "pureté" qu'exige une religion d'arriérés. A pleurer de rage et de haine. Surtout que bien sur nous importons massivement des produits agricoles bourrés d'OGM, mais conçus et produits ailleurs. Tout notre bétail est nourri aux OGMs et donc nous aussi. Ce n'est pas le nôtre, et les cons sont contents. 

Les auteurs d'attaques contre des centres de recherche, au nom de leur superstitions débiles ne méritent que le mépris le plus absolu sans parler du reste: la fameuse étude Séralini (4)  qui attribua aux OGM des cancers bidon, photos de rats déjà malades à l'appui. Le caractère "cancérigène" des ogm ET du glyphosate était prouvé, et définitivement métastasé dans l'esprit de ceux qu'il faut bien appeler des imbéciles, des crétins et des abrutis.

ratmalade.jpg

Kervasdoué a tous les diplômes, toutes les expertises et tous les culots. Mais pas toutes les audiences, hélas. Inlassablement, avec sa position il publie et tente de s'opposer à ce qu'il appelle lui même une religion. Il est le héros incroyant, le seul apparemment, de notre époque et il faut l'en féliciter. C'est un aristocrate breton de noblesse d'extraction (noble sans avoir été anobli) avec un ancêtre chouan fusillé. 

Il faut reprendre tout ce qu'il dit, c'est un redoutable libre penseur, athée magnifique, qui dénonce et moque (ah que j'aimerais avoir son ricanement) tout ce que notre époque de débiles et de cons révère et avale. 

Les dossiers ? Ceux de la couverture de son livre "ils ont perdu la raison", paru en 2014.

diesel, nucléaire, pesticide, santé, énergie , science 

ilsontperdularaison.jpg

Sur TOUS ces sujets, notre époque délire, défaille, déconne à plein tubes. La moitié de la population et toutes les élites sauf 2 ou 3 individus (seraient ils à Londres?) a sur ces sujets des opinions déconnantes. Déconnantes ? Stupides et insupportables. Systématiquement face à ces personnes, et à l'occasion, je peux et veux me lancer dans des diatribes méprisantes et insultantes, finissant dans des hurlement désespérés et des appels à un fascisme nécessaire ou les méchants menteurs seraient torturés et abattus d'une balle dans la tête tandis que les crétins abusés ne seraient que violés et fouettés et leurs enfants égorgés. Mort à ceux dont la stupidité bêlante leur ôte le droit de vivre en démocratie. Car c'est cela dont il s'agit: la ruine de cette funeste coutume qui consiste, non pas à donner le droit de vote aux humbles qui s'en foutent, mais aux prétentieux foldingues de la bigoterie religieuse moderne: l'ignoble et désespérante église écologistérique, l'infernal culte de la mortelle adoration bigote du mensonge.

Regardez la la bigote(6): elle veut nous faire peur avec ce qui l'excite, ses gros yeux globuleux frémissant d'aise: cancer du sein ET cancer de la prostate, un point partout la balle au centre: ah! le plaisir avec lequel la vache ménopausée évoque la prostate: un régal à voir. La pute vérolée fut en pointe sur l'affaire Séralini et Kervasdoué se dit d'accord avec elle, car elle se déclare en faveur de la recherche... 

Un seul sujet, un seul, dans la catégorie "pesticide": le glyphosate est un herbicide et non pas un pesticide, et une enquête portant sur des milliers d'agriculteurs qui l'ont utilisé intensivement pendant des années montre qu'ils n'ont pas plus de cancers que n'importe qui (3). Le glyphosate n'est pas cancérigène. Point final. Le reste du monde, habité par des bigots abrutis que je conchie, méprise et vomit croit le contraire. Malheur à eux, je les hais. 

Dans la catégorie "santé", un groupe de signataires recommande l'abandon de la viande. Des "végannes" qui attaquent des boucheries, couvrent des bouchers de faux sang et se plaignent de vidéos pornographiques montrant des porcs enculés par des chiens, puis mis à mort au hachoir par des bourreaux dont le tablier blanc maculé de sang montre bien l'inhumanité: n'importe quoi.

On recommande 500 grammes de viande rouge par semaine et notre population gouvernée par le déclin, faute de revenus suffisants s'en contente de 300. Nouilles à tous les repas ! 

Cancérigène, la viande rouge l'est de manière mesurable, au point que l'utilisation du terme "probablement cancérigène" est systématiquement utilisé pour désigner sa dangerosité, qui se trouve donc nulle tout comme celle des herbicides, des pesticides et des perturbateurs endocriniens dont les effets, nuls, n'ont entrainé qu'une augmentation nulle des maladies dont on se plaint à tort. L'équivalence entre "mesurable" et "nul" peut paraitre étrange, mais réfléchissons un peu: le mesurable désigne la différence entre l'absence et la trace unitaire qui s'en distingue du fait de l'incertitude de la fameuse mesure. L'effet qui pourrait s'en déduire se trouve donc égal à celui de l'incertitude, c'est à dire qu'il ne peut avoir d'effet, il a donc un effet nul, équivalent à l'absence. La viande rouge n'est donc pas cancérigène. Sophisme ? C'est ce que dirons les imbéciles, et c'est à cela qu'on les reconnait: appeler sophisme une considération lucide sur la notion de quantité. Damnation éternelle pour les cons ! 

 

Dans la catégorie "énergie": le solaire et l'éolien, sources d'énergie qui ne fonctionnent ni la nuit, ni sans vent, nécessitant pendant l'hiver de disposer de la totalité d'un parc nucléaire ou carboné pour faire ce qu'il y a à faire. En bref, ce qui ne fonctionne pas tout le temps ne sert à rien, sinon à faire fonctionner à charge réduite des usines qu'il faut construire de toute façon. Les centrales solaires et éoliennes ne servent à rien, ne doivent pas être construites et leur cout exorbitant ne fait que taxer les impôts des cons, les fous délirants de l'effroyable et suicidaire bêtise moderne. Donnez moi un écolo que je le torture, que le démembre et que je donnes son corps pantelant à bouffer aux porcs. 

Dans les enfers de ma haine, qui n'est pas celle du révéré Céline, qui lui n'est pas un facho, non, il ne fut qu'antisémite, et on le pardonne aux écrivains talentueux qui peuvent à loisir trahir leur pays, jouir de son abaissement et souhaiter la mort d'innocents qui ne lui avaient rien fait. Je ne suis pas écrivain, juste un facho désespéré par l'abaissement des miens, et pleure et hurle mon dégout de ce qu'ils font des mes idéaux: démocratie? Il nous faut purger cette gueuse ! Car le délire de la femme qu'on aime ne peut se traiter que par la force, voilà le fond de l'affaire. Citez moi hors contexte, honteux misérables abrutis, je ne vous en respecterais que mieux ! 

On théorise sur la rhétorique de la pureté. D'abord elle consiste à manipuler et à affirmer le non niable au sens scientifique, c'est à dire le non scientifique au sens strict. Cela pour affirmer l'existence de toutes les variantes du risque, du danger et du nocif, qui se manifestent dés la présence d'un atome de toute substance connue. La tenue à jour de la liste exhaustive de toutes les substances connues comme potentiellement responsables de l'extinction supposée à venir de l'espèce humaine. "Potentiellement": tout est dit. Espèce invasive, l'humain est en pleine prolifération. Alors qu'une partie de l'écologistérie veut organiser la fin de l'espèce humaine, du moins en occident, une autre hurle à sa sauvegarde à tout prix, surtout là où elle est en excès. 

Terminons par le mot: "écologie". Il faut l'abandonner, ou le rendre synonyme d'"écologistérie" mot infâme à mépriser et à dénoncer comme le mot "nazi". 

 

Il fut directeur d'administration centrale, est spécialiste de la santé publique. Scientifique et administrateur, il a un point de vue sur les relations entre science, politique, parole et gestion publique. 

L'homme lui, publie et inlassablement ricane. Honneur à lui ! 

 

(1) 2011 Devant Colombani https://www.youtube.com/watch?v=glZNt9yGVqo

(2) theconversation https://theconversation.com/impacts-du-glyphosate-sur-la-sante-et-lenvironnement-ce-que-dit-la-science-75946?utm_term=Autofeed&utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Twitter#link_time=1498607449

Voir mes commentaires...

(3) La grande enquête dit AHS:https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29136183

(4) https://www.biotechnologies-vegetales.com/3-expertises-invalident-letude-seralini-sur-les-mais-ogm

(4') https://www.lemonde.fr/blog/huet/2018/12/11/ogm-poisons-la-vraie-fin-de-laffaire-seralini/

(5) Conférence au cercle Bastiat https://www.youtube.com/watch?v=LVENkG1xrho

(6) Lepage https://www.dailymotion.com/video/x1bexw1

Écrire un commentaire

Optionnel