Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/02/2015

Lettre à la république

Kery James est un rappeur originaire de Gouadeloupe, dont le vrai nom est Alix Mathurin. 

Il est converti à l'Islam, et semble manifester une identité mixte, influencée par l'Afrique. 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Kery_James

Une oeuvre récente, parue en 2013, est la relativement connue "Lettre à la République". 

http://genius.com/Kery-james-lettre-a-la-republique-lyrics 

Le propos est intéressant et comme beaucoup d'oeuvres issues du monde du rap, du moins tel que je perçois, particulièrement poivré. 

Il traduit, en gros, une volonté critique de la société exprimant un point de vue extérieur peu souvent affirmé avec cette force sur les médias Français. 

A noter le contraste ré-affirmé entre nous et vous manifestant une solidarité incontestable avec la République citée dans le titre. Le vers: Que personne ne s'étonne si demain ça finit par péter exprime sincèrement en apparence une volonté claire de rompre avec le passé. 

 

Pourtant Kery James, bien que manifestant clairement son adhésion à l'esthétique rap, fut l'auteur de chansons finalement assez tendres, par exemple:

  http://www.rap2france.com/paroles/kery-james-love-music.html

Je maintiens par contre, pour l'essentiel de l'oeuvre, le poivre.

 

Bon, pour me détendre, je me passe un disque: 

http://open.spotify.com/track/5cgfva649kw89xznFpWCFd  (Nouvelle Vague)

Il s'agit de "too drunk to fuck", un titre adapté des "Dead Kennedys"

http://www.azlyrics.com/lyrics/deadkennedys/toodrunktofuck.html

 

On peut aussi écouter avec profit: 

http://open.spotify.com/track/5mJ5nPfIEOWxKrsCjYS9Kv (Alternative Electro Hits)

http://open.spotify.com/track/7dQpdB48B0FlPjbmnJ0aIo (Los coronas)

http://open.spotify.com/track/2IqtZoh1OyAFf1YSSb9iUs  (Arizona Baby)

https://play.spotify.com/album/70gbLUp3sD17cvwColbAWE/4Z1Py5UCvSLtLgoauEMBng (Dead Kennedys)