Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Les Brandebourgs

    Après un voyage à Berlin en 1718/1719, Bach dédicace en 1721 les concertos dits "Brandebourgeois" à Christian Louis de Brandebourg-Schwedt, mort en 1734. 

    L'obséquiosité de la dédicace évidemment choque l'âme moderne, mais Christian Louis était un protecteur des arts, avait un orchestre et il est enterré dans la crypte des Hohenzollern à Berlin. 

    Bon, il est le dernier fils de Fred Guillaume 1er de Brandebourg, et demi frère du premier roi de Prusse Fred 1er qui transforme son duché en royaume à l'occasion de la grande alliance contre la France lors de la guerre de succession d'Espagne. On rappellera qu'à Utrecht 1713, on perdit l'Acadie, l'Angleterre gagna Gibraltar et les Habsbourg renoncèrent pour toujours à l'Espagne définitivement déclassée.

    Fred 1er fut ainsi le dernier duc de Prusse, et mourut en 1713.

    Son fils Fred Guillaume 1er de Prusse, lui succéda: il fut le roi soldat autoritaire au delà du possible et fit dire à Voltaire que la Turquie était une république en comparaison de la Prusse... 

    Notons qu'il participa à la bataille de Malplaquet en 1709, qui perdue par la France, fit tellement souffrir les impériaux qu'elle sauva en fait les frontières françaises. 

     Son oncle maternel fut le roi Georges 1er d'Angleterre. 

    Il martyrisa son fils Fred II de Prusse, qui fut roi en 1740. Cette année là, commença la succession d'Autriche avec la mort de Charles VI d'Autriche auteur de la "pragmatique sanction" permettant de faire hériter sa fille Mariethé. Celle ci fit couronner son mari chéri François de Lorraine, empereur. En échange de la Toscane, celui-ci céda la Lorraine (et le Bar) à Stan Leczinski, le beau père de Louis XV qui renonça ainsi au trône de Pologne, Louis XV héritant finalement du tout sauf la Pologne... 

    On notera que la fille de Stan, Marie Leszczynska,  fut une très trompée Reine de France qui fut très populaire en France  car très bonne et très pieuse. Elle dut s'arranger avec la Pompadour... 

    Fred II pour la Silésie (la corne sud de l'Allemagne jusqu'en 45, la corne nord étant la Prusse orientale avec Königsberg) se transforma de roi philosophe en roi conquérant. Pour Breslau/Wroclaw. C'est pour lui qu'on travailla dit encore Voltaire, lors du traité d'Aix la Chapelle en 48 ou Louis XV renonça au produit de toutes ses victoires... 

    Fred II mourut en 1786. Il apprit le latin en cachette de son terrible père. On notera qu'à l'époque, l'armée c'est 85% du budget de l'Etat de Prusse, pauvre royaume morcelé, mais par pour longtemps, Fred II était un machiavel et aussi un génie militaire: sur sa tombe, Napoléon a dit: "Messieurs, nous ne serions pas là s'il était ici".

    Passons aux Augustes. 

    Auguste le fort, qui brisait des fers à cheval à mains nues, fut le roi de Pologne et grand duc de Lithuanie, titres électifs, fut Auguste II, mort en 1733. Son fils Fred Auguste 2 évinçant Stan, devient le roi de Pologne Auguste III. 

    Les Augustes étaient de Saxe. Auguste le Fort était Fred Auguste 1er de Saxe, qui fit de Dresde la "Florence de l'Elbe".

    Auguste III était le fils de Christiane-Eberhardine de Brandebourg-Bayreuth, luthérienne qui refusa de se convertir au catholicisme pour devenir reine de Pologne. La Trauerode (BWV 198) était pour elle, à Leipzig lors de ses funérailles en 1727. Elle était la fille de Christian-Ernest de Brandebourg-Bayreuth qui participa à Kahlenberg en 1683. 

    Bon, tout commence avec l'adoption du luthérianisme par Albert de Brandebourg-Ansbach l'hériter de l'État teutonique en Prusse extrême orientale. On a donc un duché de Prusse, vassal du royaume de Pologne. Une université Luthérienne est fondée à Königsberg en 1544. 

    En 1618, Anne de Prusse, épouse de l'électeur du Brandeboug hérite. La Pologne renonce à sa suzeraineté sur la Prusse au traité de Bromberg (Bidoscz) en 1657.

     

  • Les dissuasions

    Tsirkon Hypersonic Missile

    Lire la suite